politiveille

Marine Le Pen pense que le Liban pourrait servir de « puissance d'équilibre »


Marine Le Pen a entamé ce dimanche une visite de 48h au Liban. La candidate FN à la présidentielle y rencontre pour la première fois un chef d’Etat étranger en exercice. « Nous évoquons la lutte contre le fondamentalisme islamisme (…) Le Liban peut être une puissance d’équilibre », a estimé la présidente du Front national, rapportant notamment ses échanges avec le président Michel Aoun.
Lire l’article complet



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *