Politique politiveille

Guillaume Tabard : «Les nouvelles contraintes d’un parti au pouvoir»


CONTRE-POINT – LREM peine à tailler ses habits de parti présidentiel. À arbitrer entre la «démocratie participative», qui fleure bon l’insouciance des périodes de conquête, et le «centralisme démocratique».
Lire l’article complet



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *