A la Une actu Dernières minutes France/Monde Politique politiveille

La CDU d’Angela Merkel remporte les législatives


Le parti d’Angela Merkel arrive en tête avec 33% des voix.
Lire l’article complet



actu Dernières minutes Loire Politique politiveille

Élections sénatoriales: deux sièges à droite, deux sièges à gauche


Il était favori, sa liste arrive en tête: Bernard Bonne (LR) est élu sénateur de la Loire.
Lire l’article complet



Politique - Société politiveille

Mélenchon, le bruit qui rend sourd


L’équipe Macron attaque Mélenchon sur son tempérament pour l’empêcher de surfer sur le sentiment antilibéral d’une bonne partie de l’opinion.
Lire l’article complet



Angela Merkel Monde politiveille

Allemagne: La CDU d’Angela Merkel remporte les législatives


Le parti de la chancelière allemande obtient entre 32,5 à 33,5 % des voix…
Lire l’article complet



politiveille

Sénatoriales : aucun nouvel élu pour le FN


Marine Le Pen, présidente du Front national, a admis dimanche que son parti n’avait pas remporté de nouvel élu au Sénat. Mais elle souligne une progression en voix. 
Lire l’article complet



politiveille

Sénatoriales : Gérard Larcher réélu dans les Yvelines


Le président sortant du Sénat, favori à sa propre succession, a été confortablement réélu avec quatre autres candidats Les Républicains. 
Lire l’article complet



politiveille

Le président du Sénat Gérard Larcher réélu


Gérard Larcher conserve son siège de sénateur pour un cinquième mandat.


Lire l’article complet



politiveille

« Ce n’est pas une victoire très signifiante politiquement », déclare Didier


« C’est une victoire pour la droite. Mais ce n’est pas une victoire très signifiante politiquement », a déclaré ce dimanche 24 septembre Geoffroy Didier, vice-président LR d’Île-de-France. « C’est une victoire automatique, mécanique pour la droite dont je ne peux que me réjouir », a-t-il poursuivi. 
Lire l’article complet



politiveille

Mélenchon sur les nazis: la polémique enfle


« C’est la rue qui a abattu les nazis ». Une phrase prononcée samedi 23 septembre par Jean-Luc Mélenchon pendant son discours place de la République à Paris à l’occasion du rassemblement de la France insoumise. Une phrase vivement critiquée ce dimanche, par Muriel Pénicaud, la ministre du travail, Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement et Éric Woerth, député de l’Oise.
Lire l’article complet