politiveille

Tensions et surenchères entre Charlie Hebdo et Mediapart


Les deux publications, autrefois proches idéologiquement, se livrent aujourd’hui à une guerre par éditoriaux interposés.


Lire l’article complet



One comment

  1. C’est avec stupeur & colère que j’ai lu hier,sur la toile,comme tout un chacun,les différentes déclarations de M.Plenel dans la polémique qui l’oppose à Charlie,l’hebdo satirique dont la rédaction a été décimée & martyrisée par des islamistes en tenue de combat,des soldats de l’armée du crime.Les bras m’en sont tombés,je n’en revenais pas.M.Plenel n’a rien fait d’autre que JUSTIFIER l’injustifiable,l’inqualifiable,l’abjection en prétendant que loin d’être les victimes des islamistes toutes celles et tous ceux qui ont eu à subir les insultes,les menaces,les pressions,les appels au meurtre et bien sûr les assassinats de ces nouveaux fascistes ne sont en fait que de dangereux croisés unis par le même mot d’ordre,la même intention,le même projet :faire la guerre aux musulmans.Les victimes sont désignées comme étant en réalité des bourreaux qui avancent masqués.De deux choses l’une :soit M.Plenel et ses nombreux soutiens,emportés par la passion se perdent dans une escalade verbale qui les déshonore soit l’islamo-gauchisme est bel et bien une réalité dont l’importance en France a été très largement sousestimée.M.Valls aurait alors visé juste.La France serait bien atteinte d’un terrible mal :une complaisance intellectuelle & morale pleinement assumée à l’égard de l’islam politique.La France ne serait plus immunisée et singulièrement dans le monde intellectuel et artistique contre une des lèpres du XXème siècle :le totalitarisme.La pire vague d’attentats et de meurtres à caractère politico-religieux que la France a pu connaître depuis le 2ème guerre mondiale ne serait que la réponse logique,si l’on suit un peu sérieusement le raisonnement de M.Plenel & de ses nombreux soutien,à la guerre (de tous les instants ?)menée par les Occidentaux aux musulmans.Comme M.Valls le fait fort justement remarquer M.Plenel & ses nombreux soutiens s’expriment comme les soldats du califat déchu.La polémique ne fait que commencer.Ce que nous offrent & nous proposent ces dangereux intellectuels n’est ni plus ni moins que le renoncement à notre liberté,la mise en esclavage de nos consciences en culpabilisant les victimes assignées au statut de bourreaux.Soit nous nous ressaisissons tant au plan intellectuel qu’au plan moral soit nous serons dirigés tôt ou tard par certains Français moins soucieux de défendre les libertés individuelles & publiques que nous ne le sommes.Nous ne nous laisserons pas mettre en cage.Il y va de notre avenir en France.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *