politiveille

Carmaux. Trop de social, manque de rénovation de la ville et absence de vision à long terme


Au sein du conseil municipal carmausin, ce ne sont pas moins de quatre oppositions, plus ou moins «constructives» selon les tendances politiques avec lesquelles les élus de la majorité doivent composer. Christian Legris est le chef des élus Front national, Benoît Leloup est estampillé Les Républicains, Laurent Léopardi est seul au sein d’Alternative sociale et écologique et enfin Bernard Raynal porte la voix des élus de Convergences…
Lire l’article complet



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *