Politiveille

Intervention militaire en Syrie : pourquoi un débat sans vote au Parlement ?

Depuis 2008, l’article 35 de la Constitution oblige à « informer » députés et sénateurs des engagements armés à l’étranger. Mais seule la prolongation d’intervention fait l’objet d’un vote.

Lire l’article



Leave a Reply