Politiveille

La deuxième chance d’Edith Cresson

De la lumière à l’ombre 1/6. Elle a souffert dans l’« enfer » de Matignon et a subi les violentes amabilités de ces messieurs du monde politique. « La Pompadour » et son franc-parler ont marqué la fin du règne de Mitterrand. Aujourd’hui, elle poursuit sa grande œuvre : développer l’apprentissage dans ses 126 écoles de la « 2e chance ».

Lire l’article



Leave a Reply