Politiveille

En Angola, une opération « mains propres » sélective mais bien réelle

Depuis son arrivée au pouvoir il y a un an, le président Joao Lourenço a lancé une vaste purge pour rassurer milieux financiers et investisseurs. Et asseoir son autorité.

Lire l’article



Leave a Reply