Politiveille

Les zones d’ombre de l’affaire Sarkozy

“Escroc”, “déséquilibré”, “sinistre individu”: Nicolas Sarkozy a répondu aux accusations lancées par Ziad Takieddine qui assure lui avoir remis personnellement des fonds libyens pour financer sa campagne de 2007. Il a aussi dénoncé le document publié par Médiapart entre les deux tours de la présidentielle perdue face à François Hollande en 2012, accréditant un financement d’environ 50 millions d’euros, affirmant que des enquêteurs avaient reconnu qu’il s’agissait d’un faux.

Lire l’article